Violet

Aemilia

Fabia

Tarquinius

Claudius

À POMPÉI:

Dans l’Antiquité, un violet soutenu était la plus virile des couleurs. En raison de son prix élevé, l’élite et les représentants de l’Église le portaient pour faire l’étalage de leur pouvoir et de leur statut. Dans l’Empire byzantin, la chambre de l’Empereur nouveau-né était entièrement peinte en pourpre. Ainsi, la première chose que voyait la descendance impériale était le pourpre : la beauté du monde, le monde sous son meilleur jour – on était convaincu de l’influence positive de cette couleur sur les nouveaux-nés.

À L’ÉPOQUE MODERNE:

Longtemps méprisé, le violet fit un retour spectaculaire à la cour du roi de France : Marie-Antoinette découvrit cette couleur extraordinaire pour ses habits et en fit une mode – et son peuple la suivit. Outre-Manche, une idée curieuse émergea durant la Seconde Guerre mondiale : la British Navy peignit ses navires en violet et utilisa cette couleur, plutôt considérée comme voyante, comme couleur de camouflage, ce qui peut sembler au premier regard inhabituel mais qui, en effet, fonctionna bien.

DANS LE LOGEMENT:

Aujourd’hui le violet est souvent considéré comme féminin, ce qui constitue un renversement par rapport à l’histoire de cette couleur. Voici ce que nous pensons : le violet est si unique qu’on ne peut le mettre dans aucune case. Cette couleur est mystérieuse et est toujours l’expression d’une personnalité indéfinie. Elle est toujours une déclaration, et en fonction de la nuance et de la proportion de bleu, le violet peut avoir un effet chaud ou froid. Les tons gris, marron ou noir confèrent au violet une noblesse exceptionnelle. Le violet convient également à l’aménagement d’une salle à manger mais peut également être utilisé ailleurs – ici cependant plutôt en couleur d’accent.

Violet

À POMPÉI:

Dans l’Antiquité, un violet soutenu était la plus virile des couleurs. En raison de son prix élevé, l’élite et les représentants de l’Église le portaient pour faire l’étalage de leur pouvoir et de leur statut. Dans l’Empire byzantin, la chambre de l’Empereur nouveau-né était entièrement peinte en pourpre. Ainsi, la première chose que voyait la descendance impériale était le pourpre : la beauté du monde, le monde sous son meilleur jour – on était convaincu de l’influence positive de cette couleur sur les nouveaux-nés.

À L’ÉPOQUE MODERNE:

Longtemps méprisé, le violet fit un retour spectaculaire à la cour du roi de France : Marie-Antoinette découvrit cette couleur extraordinaire pour ses habits et en fit une mode – et son peuple la suivit. Outre-Manche, une idée curieuse émergea durant la Seconde Guerre mondiale : la British Navy peignit ses navires en violet et utilisa cette couleur, plutôt considérée comme voyante, comme couleur de camouflage, ce qui peut sembler au premier regard inhabituel mais qui, en effet, fonctionna bien.

DANS LE LOGEMENT:

Aujourd’hui le violet est souvent considéré comme féminin, ce qui constitue un renversement par rapport à l’histoire de cette couleur. Voici ce que nous pensons : le violet est si unique qu’on ne peut le mettre dans aucune case. Cette couleur est mystérieuse et est toujours l’expression d’une personnalité indéfinie. Elle est toujours une déclaration, et en fonction de la nuance et de la proportion de bleu, le violet peut avoir un effet chaud ou froid. Les tons gris, marron ou noir confèrent au violet une noblesse exceptionnelle. Le violet convient également à l’aménagement d’une salle à manger mais peut également être utilisé ailleurs – ici cependant plutôt en couleur d’accent.

NOS TONS VIOLET EN DÉTAIL

Aemilia

Aemilia:

La famille des Aemilii, donc la gens Aemilia, a donné pendant des siècles naissance à des hommes d’État et à des poètes. Un grand nombre de ses membres portaient du pourpre que rappelle ce coloris. Les femmes de cette famille ont également fait l’Histoire : l’Aemilii la plus célèbre fut mariée à Pompeius Magnus. Une génération auparavant, la vestale Aemilii rompit son vœu de chasteté par amour et fut exécutée après un simulacre de procès politique en l’an 113 avant J.C.

Fabia:

La villa de la gens Fabia à Pompéi était l’une des plus somptueuses de la ville. Aujourd’hui, elle porte le nom d’une fresque «Domus de Romulus et Remus ». L’un des plus célèbres représentants de la famille des Fabii fut Gaius Fabius Pictor, le « peintre ». En l’an 304 avant J.C., il peignit des peintures murales dans un temple à Rome. Dès lors, lui et sa descendance portèrent le nom de Pictor, qui signifie peintre. Dans ledit « paradis », une peinture murale qui montre un jardin exotique, vous trouvez cette noble teinte violette.

Fabia

Tarquinius

Tarquins:

Le pourpre fut et est la couleur des rois. La teinte Tarquinius rappelle le pourpre classique qui était obtenu à partir de coquillages de pourpre et qui porte donc le même nom que deux des sept rois des débuts de Rome. L’un d’eux était Lucius Tarquinius Priscus qui fit construire le premier grand aqueduc de Rome, assécha ainsi les marécages et prévint l’apparition des maladies associées. Aujourd’hui encore, son aqueduc est utilisé : il fait partie du réseau d’eaux usées de Rome et ce, plus de 2 500 ans après sa construction.

Claudius:

L’empereur Claudius, de son nom complet Tiberius Claudius Caesar Augustus Germanicus, fut le premier Empereur à ne pas être né en Italie mais à Lyon. En raison de son handicap moteur et auditif, il n’était pas apte, selon les représentations de l’Antiquité, à assumer la plus haute fonction de l’État. Lorsque la succession du trône lui revint de manière inattendue, il y eut beaucoup de moqueries. Mais durant son règne, il obtint de nombreux succès pour Rome, par exemple la conquête de la Britannie. Lorsque le roi britannique Caractus fut fait prisonnier après une longue résistance, il ne le fit pas tuer mais lui offrit un terrain sur lequel celui-ci prit sa retraite. Rien que par cette sage action, il mérite ce majestueux coloris violet.

Claudius

NOS TONS VIOLET EN DÉTAIL

Aemilia

Aemilia:

La famille des Aemilii, donc la gens Aemilia, a donné pendant des siècles naissance à des hommes d’État et à des poètes. Un grand nombre de ses membres portaient du pourpre que rappelle ce coloris. Les femmes de cette famille ont également fait l’Histoire : l’Aemilii la plus célèbre fut mariée à Pompeius Magnus. Une génération auparavant, la vestale Aemilii rompit son vœu de chasteté par amour et fut exécutée après un simulacre de procès politique en l’an 113 avant J.C.

Fabia

Fabia:

La villa de la gens Fabia à Pompéi était l’une des plus somptueuses de la ville. Aujourd’hui, elle porte le nom d’une fresque «Domus de Romulus et Remus ». L’un des plus célèbres représentants de la famille des Fabii fut Gaius Fabius Pictor, le « peintre ». En l’an 304 avant J.C., il peignit des peintures murales dans un temple à Rome. Dès lors, lui et sa descendance portèrent le nom de Pictor, qui signifie peintre. Dans ledit « paradis », une peinture murale qui montre un jardin exotique, vous trouvez cette noble teinte violette.

Tarquinius

Tarquinius:

Le pourpre fut et est la couleur des rois. La teinte Tarquinius rappelle le pourpre classique qui était obtenu à partir de coquillages de pourpre et qui porte donc le même nom que deux des sept rois des débuts de Rome. L’un d’eux était Lucius Tarquinius Priscus qui fit construire le premier grand aqueduc de Rome, assécha ainsi les marécages et prévint l’apparition des maladies associées. Aujourd’hui encore, son aqueduc est utilisé : il fait partie du réseau d’eaux usées de Rome et ce, plus de 2 500 ans après sa construction.

Claudius

Claudius:

L’empereur Claudius, de son nom complet Tiberius Claudius Caesar Augustus Germanicus, fut le premier Empereur à ne pas être né en Italie mais à Lyon. En raison de son handicap moteur et auditif, il n’était pas apte, selon les représentations de l’Antiquité, à assumer la plus haute fonction de l’État. Lorsque la succession du trône lui revint de manière inattendue, il y eut beaucoup de moqueries. Mais durant son règne, il obtint de nombreux succès pour Rome, par exemple la conquête de la Britannie. Lorsque le roi britannique Caractus fut fait prisonnier après une longue résistance, il ne le fit pas tuer mais lui offrit un terrain sur lequel celui-ci prit sa retraite. Rien que par cette sage action, il mérite ce majestueux coloris violet.

© 2018
PHAROS S. à r.l.
9 rue du Laboratoire
L-1911 Luxemburg

T. +49 21 02 9409 47
info@pharos-colours.lu

Colours of Pompeii est une marque de peintures murales de qualité supérieure. La gamme s’inspire des couleurs que l’on aurait jadis admirées en se promenant à Pompéi. Chaque coloris est intemporel et moderne et offre de nombreuses possibilités de combinaison.